ACCUEIL
HISTOIRE
FILMS
LES "ACTEURS"(news)
MATÉRIEL  ET DEPOTS (news)
DOCUMENTS DIVERS (news)
CARTES POSTALES
REPRODUCTIONS MINIATURES
ET DEPUIS  LA SUPPRESSION
LIVRE D'OR
CONTACT

      Et Depuis...

 

Juillet 1957, enlèvement des rails dans Versailles. (photos prises rue de la paroisse)

 

   

 

 

En 1957, la caisse de la motrice 6, surnommée "La MOUFF" pour l'occasion, fut donné à la maison des jeunes de la rue Mouffetard à Paris, elle leur servit de "terrain de jeux", puis finit par tomber en décrépitude et fut envoyée à la casse dans les années 60.

 

 

Journaux d'époque (pdf)

Journaux d'époque (pdf)

 

La seule motrice "grand format" conservée fut la 53 qui resta stockée dans le fond du Dépôt de St Antoine jusqu'aux années 70. Le patron des transports de Reims (Mr Plet) l'acheta en souvenir des tramways de Versailles et la stocka dans le dépôt des bus de Reims puis suite au déménagement de ce dépôt, les services de la ville la ferraillèrent vers 1985.    Dommage!!! 

 

Photo prise en 1978  (grand merci à Mr Marcel CHENU) 

 

 

En 1957, un musée (AMTUIR) voit le jour, sa première acquisition est un tramways Versaillais, la motrice 1 qui est toujours conservée par ce musée.

 

                                                                + de photos

 

En 1983, une commémoration Versaillaise permet la reconstruction sommaire d'un tramway Versaillais, il fut exposé au syndicat d'initiative puis fut entreposé au fond des anciens manèges de Versailles (en face de la gare rive gauche), tomba en ruine et finit par être détruit. 

 

   

   

 

En 1993, pour fêter les 20 ans de la SVTU (Société Versaillaise de Transports Urbains) celle-ci récupère la motrice 19 qui était abandonnée au dépôt de Massy depuis 1988 et la restaure. Ce tramway est propriété de l'Amtuir depuis 1974 mais reste stocké dans le dépôt Phébus des Mortemets à Versailles (2014)

 

 

 

   

     

 

                                                     Pour info, cette motrice possède ses 2 moteurs mais le système électrique n'a pas été refait donc elle restera statique, de plus les 2 controlers sont factices car volés à Massy. Pour les soucieux du détail, la perche est une perche Delachaux contrairement à celle d'origine (Thomson).

 

1993: enlèvement des derniers rails apparents de tramways à coté de la gare des Chantiers.

 

   

 

 

Mars 2007: exposition de maquettes de tramways de Versailles au magasin Ptitrin à Versailles.

 

 

 

remonter