ACCUEIL
HISTOIRE
FILMS
LES "ACTEURS"(news)
MATÉRIEL  ET DEPOTS (news)
DOCUMENTS DIVERS (news)
CARTES POSTALES
REPRODUCTIONS MINIATURES
ET DEPUIS  LA SUPPRESSION
LIVRE D'OR
CONTACT

              Informations concernant la série 10 à 20 (1933).

 

 

     En 1933, la SVTE, n'ayant toujours pas de moyens financiers, modernise une motrice  Postel Vinay suivant le plan d'ensemble de la motrice 57 Satramo, c'est à dire avec:

- quatre portes d'accès.

- trois grandes fenêtres sur les faces latérales.

- Pare-brise avec deux montants intermédiaires.

- gabarit passant à 2,20 m.

-Pas de grilles chasse corps.

- Plates-formes rabaissées, ce qui implique une marche (12 cm) pour accéder au compartiment intérieur, mais cela facilite bien la montée et la descente des voyageurs.

Cette motrice est baptisée 10.

En suivant ce prototype, la SVTE commande à l'entreprise Franco-belge 10 motrices (série 11 à 20) constituées d'une caisse neuve montée sur un truck Postel Vinay. 

 

+ de précisions:

A savoir que, contrairement au prototype 10, la série 11 à 20 garde le même gabarit d'origine, c'est à dire 2m.

- Toutes ces motrices ont été équipés de pare soleil (un autocollant transparent bleu collé sur le haut du pare brise) juste avant la fin, les essuies glace contrairement aux motrices 1 à 9 étaient manuelles.

- Les motrices 11 à 13 (issues des Postel Vinay 21, 22 et 23 équipées du freinage rhéostatique pour pouvoir atteler des remorques) récupèrent ce freinage. on peut les distinguer des autres motrices car elles possèdent sur le devant (sous le phare) un emplacement pour passer les câbles d'alimentations des remorques.

- A noter que les essieux de ces motrices avaient tendances à casser à la fin car la ligne C possédait beaucoup de virages.

 - les motrices 10, 15 et 20 assuraient parfois le service sur la ligne B.

- Les motrices 11 et 16 ont été gravement accidentées dans la courbe devant les moulins Chaudé (ligne C Gare des Chantiers)

- La motrice 18 ne participa pas à l'enterrement du 03/03/57 car accidentée peu avant.

Peu avant la suppression du réseau, Le président de l'assemblée Nationale M. Le Troquer a demandé à la SVTE de lui garder un tramway pour qu'il s'en fasse un fumoir de jardin donc la motrice 12 fut choisie, entièrement repeinte, elle ne partie donc pas à la casse de Noisy mais resta à l'abris dans le fond du dépôt de Saint Antoine jusqu'en Septembre 1957 puis ....... personne ne semble savoir ce qu'il advint de cette motrice........

 

 

 

Longueur : 8,33 m

Largeur : 2 m

Hauteur : 3,25 m